Règles abondantes

mon témoignage et mes conseils

règles abondantes règles femmes FEMPO

Notre corps s’adapte aux fluctuations et aux changements de notre esprit.


Il est rare d’avoir un cycle régulier et homogène qui commence et s’arrête tout le temps au même moment : nous SOMMES avant tout un corps ! Dans la vie d’une femme avec un utérus et un cycle menstruel, avoir ses règles est souvent un moment éprouvant. D’autant plus si nos règles sont douloureuses ou abondantes. On peut naturellement avoir un flux abondant, mais notre flux sanguin peut aussi se dérégler suivant nos états d’âme, ce que nous mangeons... et nous pouvons, du jour au lendemain, perdre 3 voire 5 fois plus de sang ! Et ce n’est pas rien.

Cela m’arrivait très souvent lorsque je ne prenais pas encore la pilule. Mes cycles étaient anarchiques et imprévisibles. C’étaient des périodes difficiles à gérer pour moi : je ne comprenais pas ce qu’il se passait dans mon corps. Parfois, je ne saignais presque pas et parfois j’avais des règles abondantes qui duraient jusqu’à 10 jours ! Je me retrouvais dans des situations curieuses au lycée, je tachais mon pantalon, ou pire : les chaises de classe. D’autant plus que j’avais appris à trouver cela un peu dégoûtant et à en avoir honte.

Je redoutais toujours d’avoir mes règles pendant des évènements importants, comme si le fait de les avoir (en particulier pénibles comme les miennes) allait m’empêcher de profiter d’une soirée, d’une séance de sport, d’un rendez-vous... Bref : c’était pas la joie ! Et maintenant, même si la pilule a régulé mon cycle, je continue de redouter mes saignements mensuels.

Cet article est un témoignage et une source d’infos pour les femmes qui perdent un MAX de sang et qui subissent des règles infernales.

Comment survivre et comment apprendre à dompter son cycle ?

Règles abondantes : petit guide de survie pour rester cool et laisser couler

COMPRENDRE son cycle et son corps :

Règles abondantes : à partir de quand se poser des questions ?

Si tu lis cet article c’est que tu es sûrement concernée par ce que je dis. Peut-être que tu en as déjà parlé avec ton gynécologue ou peut-être pas. Après cette épopée menstruelle, et après avoir passé des heures à scroller google et à harceler gynécologues et médecins, je pense aujourd’hui que l’important est avant tout d’identifier à partir de quand avoir ses règles devient une véritable souffrance, pour ensuite pouvoir arranger les choses sur le long terme.

LE VRAI TRUC C’EST QUE les règles ne devraient pas être un moment de souffrance ni un handicap !

Il est avant tout important de connaître son corps et son système de fonctionnement. Et s’interroger sur ce qu’il se passe dans sa culotte peut être un bon début ;).

En effet, beaucoup de femmes souffrent de règles abondantes de manière ponctuelle ou systématique, et peu d’entre elles identifient cela comme quelque chose qui peut être apaisé et résolu.
Il peut être difficile de distinguer règles « normales » et règles abondantes, en particulier si l’on a toujours eu des règles abondantes ou si cela n’arrive que de manière irrégulière. D’une manière générale, si tu dois changer de protection toutes les une ou deux heures, c’est que tu as des règles considérées comme abondantes. Les règles peuvent aussi être abondantes dans la durée. En moyenne, les règles durent jusqu’à 5 jours. Lorsque tes règles durent 8 voire 15 jours et que le saignement ne se tarit pas : tu as sûrement des règles abondantes !

Dans la plupart des cas, les règles abondantes ne sont pas graves, et beaucoup de femmes vivent avec.

Mais elles sont contraignantes voire carrément RELOU au quotidien.

Les causes de ménorragie (nom stylé pour dire « règles abondantes ») ne sont pas toujours claires (dérèglement hormonal, muqueuse utérine plus épaisse qu’à l’accoutumée, carences...) et le mieux à faire si tu as des règles abondantes pendant une période prolongée reste d’aller consulter un gynécologue pour en parler avec lui.

règles abondantes règles femmes FEMPO

Les règles abondantes : quelles sont les femmes touchées ?

En moyenne, une femme sur 5 a des règles abondantes. Les adolescentes et les femmes en période de pré-ménopause sont les plus touchées, car leur système hormonal peut sécréter pendant longtemps des oestrogènes. Cela arrive aussi vers 30 ans et 40 ans, lorsque les femmes arrêtent la pilule ou après une grossesse.

Mais les règles abondantes peuvent toucher tout le monde !

En effet, les règles abondantes ponctuelles peuvent être provoquées par le stress, la malnutrition, des troubles de l’alimentation (de type boulimie, anorexie)...

Dans mon cas c’était les situations particulièrement stressantes qui bouleversaient mon cycle. En en parlant avec des médecins de confiance, je me suis rendue compte que, comme beaucoup d’autres choses, les règles sont le reflet de notre état intérieur ! Si tu as des règles abondantes systématiquement, ton gynécologue peut te proposer des solutions médicales qui te conviendront. Si ce n’est pas systématique, l’important est de trouver la cause et de voir si tu peux apaiser ton flux. Par exemple, le stérilet en cuivre augmente considérablement le flux de certaines femmes. Il existe aussi des médicaments anti- coagulants qui fluidifient le sang et qui peuvent modifier ton flux sanguin : l’aspirine en est un. Des carences en magnésium et en fer sont aussi des causes possibles de règles abondantes.

Les règles abondantes ont des explications multi-factorielles ! Il faut avant tout qu’un spécialiste t’aide à identifier la ou les causes ! :)

L’impact des règles abondantes sur nos vies :

Les règles peuvent être des moments très pénibles. Après quelques recherches et des discussions avec des spécialistes, je me suis rendue compte que je souffrais d’anémie sévère, et qu’une femme sur 4 en souffre aussi, souvent sans le savoir ! Et notre cycle menstruel en est pour quelque chose !

L’anémie provoque des fatigues chroniques, une sensation d’épuisement et d’essoufflement...
By the way, parmi les effets secondaires de la pilule, il y a aussi le fait qu’elle empêche la rétention du fer (une femme normale a besoin de 11mg de fer par jour, une femme qui prend la pilule...16mg), encore une bonne excuse pour arrêter la pilule et se renseigner sur la symptothermie !
Les règles abondantes sont souvent la cause (et la conséquence) de carences de fer, et les saignements lourds et prolongés entraînent des périodes de fatigue intense pendant et même après les règles. Baisse de motivation, de volonté... tout ça, peut, souvent, être expliqué par la ménorragie, le taux d’hormones dans le sang...
Il m’arrive encore aujourd’hui d’avoir entre 1 et 2 jours off par mois à cause des règles, où je reste dans mon lit avec une bouillotte en regardant des séries comme un légume. Les règles abondantes ont un réel impact sur la vie professionnelle et sociale d’une femme ! Faire du sport intense devient presqu’impossible (le sport fluidifie encore plus le sang !) dans ces périodes... Sans oublier les douleurs et les sauts d’humeur.

Tout ça pour dire que nous partageons toutes le même combat et qu’il est temps de trouver des solutions concrètes, car il n’est pas normal de souffrir une semaine par mois !

Osons en parler autour de nous pour partager nos expériences et nos petites astuces pour les règles abondantes :)

Règle abondantes : QUE FAIRE ?

Se sentir en harmonie avec son corps : aimer ses règles

La première étape pour se sentir bien dans son corps, c’est de dé-diaboliser sa période de règles ! Il faut apprendre à ne plus la voir et l’appréhender comme un moment flippant et douloureux. 

Après, on habitue son corps à redouter cette période, et on ne l’accueille plus comme quelque chose de naturel et de normal. 

42974472_254679531907869_4641805992714043392_n.jpg

C’est le premier pas pour apprendre à considérer son corps et son esprit non plus comme deux entités complètement autonomes mais bien comme deux éléments liés qui marchent ensemble ! 

Maintenant, quelques jours avant mes règles et pendant, je trouve un temps pour faire de la méditation et des sports doux : yoga, étirements, marche… J’essaie de voir cette période comme une excuse pour prendre particulièrement soin de moi et pour me chouchouter. 

Si tu souffres de règles abondantes, tu as sans doute aussi le problème des protections hygiéniques qui fuient dans tous les sens… La bonne nouvelle c’est que FEMPO travaille dessus et prépare une nouvelle culotte un peu spéciale ;). 

Manger ce qui nous fait du bien et nous donne de la force :

L’anémie a un effet pervers car elle augmente chez certaines femmes leurs pertes de sang, c’est pourquoi il est conseillé de diagnostiquer les carences en fer assez rapidement. 

Si tu as des règles abondantes ou des moments de fatigue pendant et après tes règles, il est important de faire particulièrement attention à ce que tu manges. Manger des aliments riches en fer (lentilles, épinards, fruits secs type abricot, dattes… avec des sources de vitamine C pour bien assimiler le fer) est primordial pour éviter ces moments d’épuisement. Il faut aussi mettre de côté les aliments qui empêchent l’absorption du fer, comme le café et le thé :(, qui sont plutôt à boire 2 à 3h après les repas. Le magnésium est aussi très important (chocolat noir, bananes…).

Pour palier la perte de sang, essaie aussi de boire beaucoup d’eau et de boisson salées (comme le jus de tomate, les soupes). 

Mais attention, si tu souffres d’anémie très sévère, comme c’était mon cas il y a quelques mois, je te conseille d’aller faire une prise de sang et de vérifier régulièrement tes réserves de fer ! Tu auras peut-être besoin de prendre des comprimés pendant un temps. 

Il existe aussi des petits remèdes de grands-mères et des astuces qui peuvent réduire les règles hémorragiques, c’est le cas de la sauge et des feuilles de framboisier rouge qui peuvent être consommées en tisane

Et puis, les boissons chaudes ça reste quand même super réconfortant ! 

La plupart des choses écrites dans cet article viennent de mon expérience et de nombreuses discussions avec mon médecin ! Je recommande donc avant tout d’en discuter avec un spécialiste qui saura vous éclairer. L’important est de se sentir en confiance et comprise par lui ! 

Si tu veux te renseigner un peu plus : https://www.regles-abondantes.fr/

Tu as envie de partager ton expérience ou de poser une question ? N’hésite pas à en parler dans les commentaires :)


TOUTES LES PHOTOS de cet article ont été prises par la talentueuse Clara Alary. Ses deux magnifiques modèles sont Lorna Auriol Ndoba et Laura Ehui. Si tu veux découvrir mieux son travail, ça se passe 👉 ici.

Gros bisous,
Pascaline de FEMPO