Bartholinite : les causes et les traitements

2 min

La bartholinite est une infection génitale basse des glandes de Bartholin, qui sont des glandes situées au niveau de la vulve. Alors, quels sont les symptômes de cette infection ? Quels traitements existent ? Comment soulager la douleur ? Quelles sont les causes de la bartholinite ? On te dit tout !

Qu’est-ce qu’une bartholinite ?

La bartholinite est une infection des glandes de Bartholin, qui sont situées à l’arrière des grandes lèvres du vagin. Ces glandes, qui mesurent environ 10 à 15 mm, ont pour rôle de lubrifier le vagin durant un rapport, en sécrétant la cyprine, un liquide incolore.

Lorsqu’elles ne sont pas infectées, ces glandes ne sont ni visibles, ni palpables. Mais lorsque tu as une bartholinite, une petite boule se forme, et une douleur naît.

Cette infection touche principalement les femmes entre 20 et 40 ans. En effet, les glandes de Bartholin sont fonctionnelles uniquement durant la période d’activité génitale : elles sont inactives avant la puberté et s’atrophient progressivement à l’arrivée de la ménopause.


La bartholinite durant la grossesse

Parfois, la bartholinite peut survenir au cours de la grossesse : dans ce cas de figure, le problème nécessite une prise en charge rapide par le médecin afin d’éviter que l'infection ne s'aggrave et ne déclenche une forte fièvre, qui peut impacter la santé du bébé.


Quelles sont les symptômes de la bartholinite ?

Lorsqu’une femme a une bartholinite, les glandes gonflent et deviennent rouges et chaudes. La douleur devient alors pulsatile, lancinante, et peut être ressentie même durant la marche. En cas d’abcès, la douleur peut être très intense.

Les symptômes apparaissent rapidement, en quelques jours. Parfois, un écoulement de pus est observé, notamment sur l’abcès se fistule. Dans certains cas, les femmes qui ont une bartholinite ont également de la fièvre.


Comment s’effectue le diagnostic de la bartholinite ?

Le diagnostic est principalement clinique. Un prélèvement vaginal est réalisé au niveau de la zone de l'infection. 

Chez les sujets à risques (patientes jeunes, plusieurs partenaires sexuels), la recherche de germes des maladies sexuellement transmissibles tels que les sérologies HIV, VHC, VHB, et syphilis sera effectuée. La recherche de germes chez le partenaire sera ou non réalisée en fonction de la nature du germe retrouvé chez la patiente.

Chez la femme de plus de 40 ans, certains experts recommandent de pratiquer une biopsie afin d’exclure un cancer de la vulve.


Quelles sont les causes de la bartholinite ?

La bartholinite est provoquée par des germes d’origine vaginale ou intestinale, qui remontent par le canal et infectent la glande de Bartholin. Le canal peut également se boucher lors d’une épisiotomie, à cause de sécrétions glandulaires trop épaisses, ou encore parce que le canal est trop petit. La glande est alors incapable d’excréter ce qu’elle produit, le liquide s’y accumule, elle gonfle, forme un kyste, se dilate, puis s’infecte : on parle dès lors de bartholinite.


Quels traitements contre la bartholinite ?

Pour soulager les symptômes de la bartholinite, des bains de siège chauds peuvent être réalisés plusieurs fois par jour. Tu peux y ajouter de la camomille, dont l’effet apaisant sera apprécié. Ces bains permettront de désenflammer le kyste, et de drainer les sécrétions.

Si l’infection est assez importante, le traitement reposera sur la prise d’antibiotiques. L'amoxicilline et la pristinamycine sont en général les antibiotiques les plus utilisés pour traiter ce type de problème. 

Si la maladie est à un stade assez avancé, et s’il y a un abcès, les antibiotiques n’auront aucun effet, et l’opération sera inévitable. Dans ce cas de figure, la chirurgie est réalisée sous anesthésie générale. Durant cette courte opération de 15 minutes, l'abcès sera alors incisé afin de drainer le pus. La plaie sera ensuite en partie recousue afin de laisser une ouverture. Une mèche sera posée afin de permettre l'évacuation de tout le liquide : c’est également ce qui aidera la zone à cicatriser. En général, cette mèche est gardée environ 24 heures, et pourra être changée plusieurs fois en fonction du niveau d'infection. 

Lorsque le problème devient chronique, il est conseillé de réaliser une ablation de la glande.

Si la bartholinite n’est pas traitée, la glande finira par s'ouvrir d’elle-même, ce qui nécessitera également une chirurgie. En attendant l'opération, l'abcès pourra être ponctionné afin de soulager la douleur de la patiente et faciliter l'action des antibiotiques.

Les kystes présents depuis des années dans cette zone, et qui n'ont pas changé de forme, de couleur, ou d’aspect ne nécessitent pas de biopsie ou d'ablation chirurgicale, sauf en cas d’apparition de symptômes tels que la douleur, la fièvre…

En cas de doute, n’hésite pas à consulter ton médecin ou gynécologue, afin de savoir si oui ou non tu as une bartholinite.
Paiement
100 % Sécurisé
Commande expédiée
sous 24/48h
Colis dans ta
boîte aux lettres
200 000 warriors
déjà satisfaites
60 jours pour
un retour ou un échange