Douleurs menstruelles sans règles : quelles peuvent être les causes ?

3 min

Douleurs menstruelles sans règles : comment savoir d'où cela vient ?

Si tu n’as pas le temps de lire cet article, on t’explique les causes des douleurs de règles, hors période de menstruations.

--------

Les douleurs menstruelles, tu connais ! Elles arrivent quelques jours avant tes menstruations et disparaissent quelques jours après. Mais quid si ces douleurs apparaissent hors période de règles ? Entre l’infection, le kyste, le SPM ou la grossesse, l’origine de ces crampes peut être variée. Alors, si tu ne sais pas d’où ces douleurs proviennent, on te donne quelques pistes.

Crampes en dehors des règles, plusieurs causes possibles

Le mal au ventre n’intervient pas seulement en période de menstruations. Il est aussi possible de ressentir les douleurs menstruelles sans règles. Et si tu n’as pas fait d’excès alimentaire, voici quelques causes plausibles de ces crampes pelviennes.

Infection pelvienne

Les crampes au niveau de ton bas ventre ne sont pas là par hasard. Si tu les ressens, c’est qu’il y a une raison. Parmi les possibilités, il y a les infections pelviennes. Il s’agit de bactéries qui se propagent dans ton corps de femme (vagin, utérus, trompe de Fallope, ovaire).

Bien souvent, ces douleurs menstruelles sans règles sont liées à une infection sexuellement transmissible. N’hésite pas à consulter un médecin ou un gynécologue pour en avoir le cœur net.

Au niveau des symptômes, d’autres signes peuvent t’alerter comme des pertes vaginales abondantes, de la fièvre, des saignements utérins, des mictions ou des rapports sexuels douloureux.

Rupture d’un kyste ovarien

Avoir un kyste ovarien, ce n’est pas forcément un problème ! La plupart du temps, tu ne remarqueras même pas la présence de cette petite poche pleine de liquide située au niveau des ovaires.

Mais lorsque le kyste se rompt, c’est une autre histoire ! La rupture peut provoquer des douleurs dans le bas ventre. Elles sont alors semblables aux douleurs menstruelles, mais hors règles.

Si tu constates aussi des saignements, prends rendez-vous chez ton gynécologue pour un examen approfondi.

Syndrome prémenstruel

Les douleurs menstruelles n’interviennent pas seulement pendant les règles, mais aussi avant. C’est ce qu’on appelle le syndrome prémenstruel. Tu en ressentiras les effets entre 24 à 48 heures avant tes règles.

En plus de ces douleurs, d’autres symptômes peuvent aussi apparaître : maux de tête, fatigue, changement d’humeur, hausse de l'appétit, troubles du sommeil, troubles digestifs, boutons d’acné, etc.

Tous ces symptômes sont liés aux bouleversements hormonaux (en particulier pour le taux d’oestrogène) provoqués par le changement de cycle et l'arrivée de tes règles.

Alors même si ce n’est pas agréable, c’est plutôt un bon signe : ton cycle menstruel fonctionne correctement. Même si tu as des règles irrégulières ou un retard de règles, ton corps t’annonce alors que tu vas avoir tes menstruations.

L’endométriose

On en entend de plus en plus parler : l’endométriose. Et pour cause, elle fait souffrir de nombreuses femmes, pendant les règles, mais aussi en dehors.

En cas d’endométriose, les douleurs sont encore plus intenses que pour des règles classiques. Alors si tu ne peux plus te lever de ton lit quand tu as tes règles (ou même hors période de menstruation) à cause de crampes dans le bas du ventre et dans les lombaires, tu souffres sans doute d’endométriose. C’est le moment de consulter un médecin pour qu’il t’apporte un traitement adapté.

En plus des douleurs menstruelles, d’autres symptômes peuvent être le signe d’une endométriose, comme les rapports sexuels douloureux, les mictions douloureuses ou les problèmes gastriques.

Grossesse : les symptômes de la nidation

Une autre raison peut expliquer les douleurs menstruelles sans règles ; c’est la grossesse.

En particulier la nidation. Cette étape intervient juste après la fécondation.

Après la rencontre du spermatozoïde et de l’ovule, l'œuf nouvellement formé entame tout un voyage de la trompe de Fallope vers ton utérus où il viendra se développer.

Pendant cette phase de nidation, la femme enceinte ressentira alors quelques douleurs pelviennes semblables à celles des règles.

Dans certains cas, les douleurs sont plus intenses. C’est peut-être l’un des symptômes de grossesse extra-utérine. C’est-à-dire que l’ovule est fécondé en dehors de l’utérus et l'œuf se loge dans les trompes de Fallopes. Lorsqu’il commence à se développer, tu ressentiras des douleurs plus ou moins fortes.

Si c’est ton cas, il est alors primordial d’aller chez le médecin, car une grossesse extra-utérine ne peut pas aboutir à son terme.

Y a-t-il un moyen de différencier les douleurs de nidation du syndrome prémenstruel ?

Que tu sois enceinte ou avant les menstruations, les douleurs de règles apparaissent pour de multiples raisons. Si tu as un doute, il est normal de se poser des questions.

Alors pour t’aider à différencier les douleurs de nidation et le syndrome prémenstruel, FEMPO te donne quelques pistes :

-       Les nausées : même si elles peuvent aussi être présentes lors du syndrome prémenstruel, les nausées sont beaucoup plus intenses et durables si tu es enceinte.

-       Les seins : là encore, ils gonflent à la fois pendant la nidation ou le SPM. Mais si tu attends un bébé, ta poitrine ne va cesser d’évoluer. Alors que si tu vas avoir tes règles prochainement, tes seins retrouveront leur taille normale à la fin de celles-ci.

-       La température du corps : elle est souvent plus basse lors du syndrome prémenstruel.

-       Les fringales : que ce soit pour une grossesse ou un SPM, tes hormones te donnent faim. Mais les envies varient. Pour le SPM, tu auras simplement envie de manger des aliments que tu aimes (du sucré ou de la junk food en général). Mais pour les femmes enceintes, les envies sont plus spécifiques. C’est la fameuse envie de fraise !

-       L’odorat : les femmes enceintes ont tendance à avoir un odorat accru. Et ce n’est pas toujours une bonne chose.

-       L’envie de faire pipi : lorsque tu es enceinte, tu as tout le temps envie d’uriner à cause de l’embryon qui appuie sur ta vessie.

Et si tu n’es pas sûre, il existe une méthode pour en avoir le cœur net : faire un test de grossesse.

Paiement
100 % Sécurisé
Commande expédiée
sous 48h
Colis dans ta
boîte aux lettres
200 000 warriors
déjà satisfaites
60 jours satisfait
ou remboursé