Pourquoi les règles font mal ?

Crampes abdominales, mal de dos, migraines, les douleurs menstruelles se présentent sous différentes formes et rares sont celles qui vivent leurs règles en toute sérénité.


Nous savons aujourd’hui lutter contre ces douleurs plus ou moins efficacement, notamment grâce à à la pilule contraceptive mais savez-vous exactement d’où viennent ces douleurs ?


Zoom sur un sujet qui nous touche toutes : pourquoi les règles font-elles mal ? On vous dit tout !

Pourquoi les règles font mal ?

Si tous les mois vous faites face à des crampes abdominales ou si vous avez mal dans le bas du dos, sachez que c’est notre utérus qui est en cause face à ces douleurs.


Afin d'évacuer le sang et  les fragments de muqueuse qui sont nos règles à proprement parler, notre utérus doit se contracter plusieurs fois par jour ; en parallèle, les contractions apparaissent sous l'effet de substances libérées dans le sang et qui passent dans les artères de l'utérus : les prostaglandines.


La surproduction de prostaglandines, substances sécrétées par l’endomètre (muqueuse de l'utérus) est ce qui déclenche les contractions donc les crampes et douleurs abdominales.


Il est intéressant de savoir que les prostaglandines ont un impact sur d’autres muscles que l’utérus, ce qui pourrait expliquer les différents symptômes liés aux règles douloureuses : nausées, vomissements, maux de tête.


Outre les prostaglandines, une protéine pourrait être également être la cause de nos douleurs,


Douleurs menstruelles et protéine CRP

La protéine CRP (protéine C-réactive) pourrait être la substance à l'origine de nos règles douloureuses. 


En effet, celle-ci aurait pour effet de déclencher des inflammations aiguës qui provoqueraient le syndrome prémenstruel.


L’origine de cette découverte ? En 2016, des chercheurs de l'Université de Californie ont trouvé un lien entre le syndrome prémenstruel (SPM) et l'inflammation aiguë déclenchée par la CRP.


Selon l'étude publiée dans le Journal of Women’s Health, les femmes souffrant de règles douloureuses ont montré des niveaux de CRP plus élevés que les autres.


La conclusion ? Lorsque le niveau de CRP est supérieur à 3 mg/L dans le sang, on voit apparaître  un risque accru de troubles de l’humeur, de fringales, de prise de poids, de ballonnements ou encore de douleurs mammaires.


Et lorsque le taux dépasse les 5 mg/L, on voit apparaître un risque accru de crampes abdominales et de douleurs en bas du dos.


Incroyable non ?!

Comment combattre les règles douloureuses ?

Que vous soyez adeptes des remèdes naturels ou que vous préfériez prendre des médicaments, les règles douloureuses ne sont plus une fatalité !


Si vous voulez en savoir plus sur les différents remèdes contre les règles douloureuses, nous vous invitons à lire nos articles à ce sujet (liens articles).


Et vous, vous faites comment pour lutter contre les règles douloureuses ? Ça nous intéresse !

Nos best-sellers