Qu'est ce que la migraine cataméniale et comment la soigner ?

2 min

Tout savoir sur la Migraine Cataméniale

L’arrivée des règles est souvent synonyme de nombreux désagréments ; crampes dans le bas du ventre, nausées, vomissements, fatigue, ... et également migraines cataméniales. Qu’est-ce que c’est ? Comment les soigner ? Quelles en sont les causes ? On vous explique tout dans cet article. 

Une migraine qui accompagne le cycle menstruel

Pour certaines femmes, la migraine cataméniale ou migraine menstruelle accompagne l’arrivée des règles. Des crises migraineuses font alors leur apparition quelques jours avant les règles.

Calées sur le cycle hormonal féminin, ces migraines peuvent apparaître au moment des menstruations. Mais pour certaines femmes, ces crises migraineuses ne font que s’aggraver pendant cette période du cycle. Elles peuvent alors devenir un véritable calvaire pour la communauté féminine. Et même si elles sont sans aura (c'est-à-dire sans autres troubles neurologiques, notamment sensitifs ou visuels), elles n’en sont pas moins intenses.

Les symptômes de la migraine cataméniale sont les mêmes que pour une migraine classique : douleur pulsatile, nausées et vomissement dans certains cas, sensibilité à la lumière ou au bruit. Il faut aussi savoir que ces douleurs s’accélèrent généralement lors d’une activité physique.

Attention à ne pas confondre migraine cataméniale et céphalée de tension. Cette dernière est caractérisée par une douleur constante non pulsatile. Les traitements sont donc différents.

Quelles sont les causes de cette migraine hormonale ?

Que ce soit pour les hommes ou pour les femmes, les migraines sont causées par une inflammation des méninges et une dilatation des vaisseaux cérébraux. Ces phénomènes sont alors causés par des stimulations du système nerveux. Et ces stimulations peuvent intervenir pour une multitude de raisons :

-       Facteurs environnementaux : le stress, le manque de sommeil, une mauvaise alimentation ou une exposition intense au bruit sont autant de facteurs déclenchant les migraines.

-       Facteurs génétiques : chez les femmes, la période de règles provoque de nombreux bouleversements hormonaux. Parmi lesquelles, une chute du taux d'œstradiol endogène. Dans ce cas, les crises migraineuses sont hormonodépendantes.

Comment traiter cette migraine ?

Selon l’intensité du mal de tête, ces troubles menstruels peuvent devenir un véritable enfer dans la vie des femmes migraineuses. Dans ce contexte, une prise en charge est plus que nécessaire. À ce titre, il existe plusieurs traitements :

Les traitements en cas de crises

Bien souvent, les antalgiques traditionnels (comme le paracétamol) ne sont pas adaptés aux crises migraineuses. Il faudra alors trouver un traitement plus efficace. Plus précisément, il s’agira d’associer un anti-inflammatoire non stéroïdien (comme le naproxène) avec un médicament dédié aux maux de têtes. L'objectif est d’agir sur la dilatation des vaisseaux cérébraux pour diminuer la migraine.

Cependant, ce sont des médicaments adaptés à tous les maux de tête. Mais les migraines cataméniales étant plus intenses, elles peuvent résister à ce type de traitement.

Traitement prophylactique

Il s’agit surtout de prévenir les migraines en réduisant les crises et l’intensité des symptômes. Ce type de traitement utilise les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Il permet alors d’anticiper la chute des oestrogènes.

D’ailleurs, le traitement prophylactique prend souvent la forme de crème ou de patch qui diffuse des oestrogènes dans le corps de la femme.

Pour une efficacité optimale, le traitement doit être pris avant l’arrivée des règles, à raison de deux fois par jour, et ce, pendant une semaine. Pour les femmes sous contraception hormonale, ce médicament est tout aussi efficace. Alors si tu prends la pilule, les patchs ou crèmes seront préconisées dans la fenêtre d’interruption du contraceptif.

Traitement naturel

Si les traitements susmentionnés sont inefficaces, les femmes souffrant de migraine cataméniale peuvent toujours essayer les traitements naturels. Voici quelques recommandations :

-       Se détendre (pour cela, allonge-toi pendant quelques minutes ou quelques heures). Choisis de préférence un endroit sans lumière et sans bruit pour t’aider à te relaxer ;

-       Boire de l’eau ou du café (pour son effet vasoconstricteur) ;

-       Se masser les tempes ;

-       La naturopathie, et notamment l’utilisation des certaines huiles essentielles comme la menthe poivrée.

Si les migraines sont fréquentes, nous te recommandons de tenir un journal. Il s’agira alors de noter l’apparition de tes migraines et tous les événements qui l’entourent : es-tu stressée ? Dors-tu suffisamment ? Manges-tu équilibré ? As-tu fait des excès ?

Dans tous les cas, pense à consulter un médecin pour qu’il t’aide à trouver le traitement adapté. 

La migraine cataméniale et la contraception

Certaines contraceptions peuvent être utilisées comme traitement hormonal pour réduire les symptômes des migraines cataméniales. En effet, pour certaines femmes, les migraines menstruelles apparaissent suite à l'arrêt de la contraception.

Mais dans d’autres hypothèses, ces contraceptifs sont aussi la cause de maux de tête. C’est notamment le cas de la pilule œstroprogestative, des patchs ou des anneaux vaginaux. Mais attention, cela ne signifie pas que tu auras forcément des migraines si tu prends l’une de ces méthodes de contraception. Il s’agit simplement de facteurs de risque aggravant ces troubles. Il est donc primordial d’en avoir conscience.

Alors si tu as des migraines menstruelles et que tu es sous contraceptif, il est conseillé de consulter un gynécologue. Son rôle sera de te guider vers la meilleure contraception.

Les cas particuliers de la grossesse et la ménopause

La migraine cataméniale étant liée à la chute du taux d'œstradiol provoquée par l’arrivée des règles, elle a tendance à s'estomper dès lors que les menstruations disparaissent. Cela arrive donc pour les femmes enceintes, mais aussi les femmes ménopausées.

Cependant, des migraines peuvent toujours survenir pendant ces périodes. Mais celles-ci ne seront plus liées au cycle menstruel.

On espère t'avoir apporté des éléments pour comprendre d'où viennent tes migraines. N'hésite pas à consulter un médécin si tes douleurs persistent, c'est la personne la plus à même de déterminer la cause de tes douleurs.

Paiement
100 % Sécurisé
Commande expédiée
sous 48h
Colis dans ta
boîte aux lettres
200 000 warriors
déjà satisfaites
60 jours satisfait
ou remboursé