se-baigner-pendant-ses-regles

SE BAIGNER PENDANT SES RÈGLES

Si tu n’as pas le temps de lire cet article : on revient sur les idées reçues autour de la baignade pendant les règles et on donne quelques conseils pour se baigner en toute tranquillité !


Les vacances approchent et avec elles, la grande question : peut-on se baigner pendant ses règles ? Que ce soit pour un séjour à la plage, une sortie piscine entre amis ou à l’école, les règles peuvent devenir une source d’anxiété : Est-ce que mon fil de tampon dépasse ? Est-ce que l’eau autour de moi dans la piscine est toute rouge ? Est-ce que j’ai une fuite ? On n’a pas forcément envie de refuser une sortie ou de rester sur sa serviette quand on a ses règles, alors pour vous rassurer un peu, on vous donne quelques conseils pour se baigner pendant ses règles et on vous rassure sur certaines idées reçues !

 

 

CONSEILS POUR SE BAIGNER PENDANT SES RÈGLES

Quelle protection hygiénique porter pour se baigner quand on a ses règles ?

Lorsqu’on se baigne quand on a ses règles, pour les jours les plus abondants du cycle ou lorsqu’on a un flux abondant, le plus simple est d’utiliser une protection interne comme un tampon ou une cup. Cela permet d’éviter toute fuite ! Si vous n’en avez jamais porté avant, essayez chez vous, au calme. Si votre cup ou votre tampon est bien positionné, vous ne devez pas le sentir pendant la nage.

Si vous utilisez une protection interne à la piscine ou à la mer, il est très important de respecter des règles d’hygiène simples. Cela permet d’éviter le syndrome du choc toxique, une infection rare mais très grave.

- Lavez-vous les mains avant et après avoir changé votre tampon ou vidé votre cup. 
- Respectez le temps maximum d’utilisation : entre 4 et 6h.
- Changez votre tampon ou videz votre cup dès la sortie de l’eau. 

 

Quelle alternative aux tampons pour se baigner ?

Il existe aussi des solutions alternatives aux protections internes !

Vous pouvez tout d’abord tester le flux instinctif libre, qui permet de contrôler le flux menstruel, en retenant le sang dans son vagin jusqu’au passage aux toilettes. Plusieurs mois de pratique sont nécessaires avant de bien maîtriser cette technique. Mais ça vaut le coup d’essayer !

Ensuite, si vous êtes en début ou fin de cycle ou que votre flux est léger, vous pouvez utiliser le maillot de bain menstruel FEMPO, dans la mer comme dans la piscine ! Nous avons conçu ce maillot de bain menstruel pour vous permettre de profiter pleinement du moment présent, de cet instant parfait face à un océan des possibles ! Il peut vous accompagner dans vos aventures et vous laisser le temps de penser à autre chose que “est-ce que le fil de mon tampon dépasse de mon maillot ?” : on n’a pas le temps pour ça !


  

Comment s’utilise le maillot de bain menstruel FEMPO ?

Chaque femme et son flux sont uniques ! En fonction de l’abondance de votre flux vous pouvez mettre votre maillot de bain menstruel FEMPO pour vous baigner tranquillement, ou alors l’utiliser en renfort d’une protection complémentaire pour éviter toute tache.

Le maillot de bain menstruel FEMPO a été pensé pour flux léger ou fin de cycle, le mieux c’est d’y aller pas à pas ! Vous testez par exemple à la fin de votre cycle, et en fonction du résultat, vous voyez si vous êtes plus à l’aise en début de cycle seul, ou si ce sera plutôt en complément d’une autre protection. Vous pouvez aussi utiliser votre maillot de bain menstruel FEMPO pour profiter du soleil tranquillement, sans vous soucier de vos règles 😎

Pour notre maillot de bain de l’espace on a décidé de modifier la partie absorbante afin qu’elle soit parfaitement adaptée à une utilisation dans l’eau.

On a remplacé le bambou par du jersey de coton, et plus particulièrement un jersey en double épaisseur. Il faut savoir que la propriété principale du coton est que c’est un tissu très absorbant. En effet, sa fibre végétale peut absorber jusqu'à 8,5% de son poids en eau ! Pour que ce soit plus parlant, on peut prendre l’exemple d’une serviette de bain : celle-ci est en règle générale en coton. Après utilisation elle absorbe bien l’eau mais ne gonfle pas 😊 Pour notre nouvelle technologie d’absorption c’est pareil !

Le sang prendra la place de l’eau dans la partie absorbante et du coup, pas besoin d’essorer votre maillot de bain menstruel FEMPO en sortant de la mer ou de la piscine !

Comme d’habitude, nos tissus sont certifiés OEKO-TEX® | STANDARD 100, une certification qui assure l’absence de substances nocives. Ces tissus peuvent être portés par les nourrissons ! 

Nous avons choisi de travailler avec un atelier portugais et des tissus italiens certifié GRS (Global Recycled Standard) ce qui garantit le respect des normes environnementales et sociales.

Vous voulez savoir comment prendre soin du maillot de bain menstruel FEMPO ? N'hésitez pas à faire un tour sur notre FAQ 😊

 

 

IDÉES REÇUES SUR LA BAIGNADE PENDANT LES RÈGLES

Idée reçue 1 : Je peux pas nager, j’ai mes règles

Faux ! On a toutes déjà utilisé cette excuse pour rater les cours de piscine au collège ou au lycée… Sauf que nager pendant les règles est parfaitement faisable ! Notre corps est merveilleusement bien fait et il n’y a aucun risque ni aucun danger à se baigner. D’ailleurs, c’est même très efficace pour atténuer les crampes et les symptômes prémenstruels, ça détend, et en plus c’est bon pour le moral ! Il suffit d’avoir les protections adaptées ! Si vous supportez bien les protections internes, vous pouvez faire des séances de natation même les jours les plus abondants de votre cycle ! Comme les nageuses olympiques 💪

L’eau du bassin ne deviendra pas toute rouge et les tampons n’absorberont pas trop d’eau ! Mais pour plus de confort et de sérénité, il vaut mieux insérer votre protection interne juste avant la baignade, et la changer rapidement après être sortie de l’eau.

Donc nager pendant ses règles est possible, mais il est important d’être bien préparée et d’avoir une protection de rechange si besoin 😊

 

Idée reçue 2 : Nager empire les douleurs menstruelles ?

Eh non ! Au contraire, un exercice physique doux et fluide comme la nage peut atténuer les douleurs et crampes menstruelles ! Cela permet de relaxer toutes les parties du corps. Evidemment, on ne vous conseille pas de tenter de battre les records de vitesse, mais nager tranquillement peut vous soulager 🏊‍♀️

Par exemple, pour détendre vos muscles si vous avez mal dans le bas du dos, évitez le papillon et privilégiez plutôt le dos crawlé.

Le plus important, c’est d’écouter son corps : si vous vous tordez de douleur et que vous ne pouvez pas bouger, ne vous forcez pas à aller à la plage ou à la piscine, reposez-vous plutôt ! Et vous pouvez aussi en profiter pour tester nos recettes d’infusions pour soigner les maux de ventre et ballonnements dus aux douleurs menstruelles 🥰

 

Idée reçue 3 : Les règles s’arrêtent quand on est dans l’eau

Faux ! Quand on est dans une piscine, dans la mer ou dans un bain, la pression de l’eau peut ralentir la descente du flux menstruel et donc empêcher le sang de sortir. Mais les saignements ne s’arrêtent pas complètement !

Et lorsqu’on sort de l’eau, le flux reprend son cours habituel donc il vaut mieux être protégée pour éviter les fuites 😊 Pour cela, on vous conseille d’utiliser un maillot de bain menstruel pour les jours de flux léger, et de le combiner avec un tampon ou une cup pour les jours les plus abondants. Comme ça, pas de stress à la sortie de l’eau !

 

Idée reçue 4 : Les règles attirent les requins

Pas de crainte là-dessus ! Contrairement aux croyances populaires, les requins ne sentent pas le sang des règles, donc ça ne va pas les décider à vous attaquer ! Ils ne sont pas attirés par le sang humain, mais uniquement par le sang des autres poissons, qui font partie de leur chaîne alimentaire. Bien sûr, on vous recommande d’éviter les eaux pleines de requins pour votre sécurité mais le fait d’avoir ses règles ou pas n’y change rien 😉

 

Idée reçue 5 : Mes règles vont tacher mon maillot ! 

C’est tout à fait normal d’avoir cette crainte ! Et c’est aussi pour ça qu’on a choisi la couleur noire pour notre maillot de bain menstruel FEMPO 😊

Et de manière générale, même sans porter de maillot de bain menstruel, on vous conseille de privilégier les maillots de couleur sombre pendant vos règles. Cela masquera les petites fuites possibles, et surtout, psychologiquement vous serez beaucoup plus sereines !

 

Et vous, qu'est-ce que vous pensez de la baignade pendant les règles ? N'hésitez pas à nous laisser des commentaires pour nous partager vos anecdotes et retours d'expérience !