Spotting : quels sont ces saignements en dehors des règles ?

2 min

Les saignements qui interviennent en dehors de la période de règles touchent de nombreuses femmes. Connu sous le nom de « spotting », ce phénomène désigne des pertes de sang plus ou moins abondantes, indolores, et souvent de couleur plus foncée que le sang des règles. Alors, à quoi est-il dû ? Doit-on s’inquiéter lorsque ces petits saignements sont réguliers ? Quelles sont les solutions qui existent pour éviter ces pertes ? On te dit tout dans ce guide dédié au spotting

Qu’est-ce que le spotting ?

Le spotting, (dont le terme médical est métrorragies), c’est le fait d’avoir de petits saignements au niveau du vagin, en dehors de la période de règles. Dans la plupart des cas, ce phénomène est sans gravité, mais il peut également être le signe d’une IST. Ces micro-saignements ne sont pas tout à fait des règles : de couleur parfois brunâtre, elles sont très peu abondantes, et apparaissent aléatoirement, contrairement aux règles.


Qu’est ce qui peut causer le spotting ?

Le cycle menstruel est très sensible aux changements, quels qu’ils soient. Stress, fatigue,  variations hormonales : on fait le point sur ce qui peut causer ces périodes de spotting


La contraception 

La contraception hormonale peut être à l’origine du spotting : si tu prends la pilule, si tu as un implant, un stérilet hormonal, un patch, ou un anneau vaginal, il est possible que cette méthode de contraception contienne un dosage hormonal qui ne te correspond plus, et qui fait apparaître du spotting


Lorsque tu changes de moyen de contraception, la variation hormonale que vis ton corps peut également faire naître de petits saignements entre les règles, le temps que le corps s’y habitue. Souvent, on observe ce phénomène chez les femmes qui passent d’une contraception hormonale au stérilet en cuivre, ou lorsqu’elles changent de pilule.  


La pré-ménopause

La pré-ménopause peut également être à l’origine du spotting. En effet, durant cette période, le corps subit une lourde variation hormonale, qui peut expliquer l’apparition de ce phénomène.


Le stress

Par ailleurs, le stress et la fatigue influent sur la variation de la production des hormones, et peuvent donc déclencher l’arrivée du spotting. Enfin, les changements d’habitudes de vie tels que le jet-lag impactent également la production des hormones, et font apparaître des saignements en dehors des règles.


Tu l’auras compris, le cycle féminin est loin d’être réglé comme du papier à musique : de nombreux facteurs peuvent venir le perturber, et expliquer ces petits saignements intempestifs dont on se passerait bien…

Le spotting de grossesse

Une femme enceinte sur quatre est touchée par le « spotting de grossesse ». Observé généralement durant le premier trimestre, les saignements interviennent en fait lors de la nidation, c'est à dire lorsque l’œuf s’implante dans la muqueuse utérine. Ces saignements sont très légers, et sont totalement bénins.

Attention toutefois : les saignements qui interviennent durant la grossesse ne sont pas toujours dus au spotting, et peuvent également être le signe d’une grossesse extra-utérine par exemple. Il sera alors essentiel d’exclure cette probabilité en réalisant une échographie chez le gynécologue.


Par principe, tous les saignements qui ont lieu durant la période de grossesse doivent amener à une consultation.


Quand consulter un gynécologue ?

Dans la grande majorité des cas, le spotting est sans aucune gravité. Toutefois, il pourra être intéressant de consulter un gynécologue afin de comprendre quelle est l’origine de ces saignements, notamment dans certains cas de figure :

- Si ces saignements hors règles persistent plus de trois mois ;

- Si tu as changé de contraception pour les voir disparaître, mais qu’ils persistent ;

- Si les saignements deviennent abondants, et de plus en plus fréquents.

 

Lorsque tu observes ces pertes, note-le dans une application pour Smartphone de suivi des règles, afin de pouvoir parler avec clarté du spotting à ton gynécologue ou ta sage-femme. 


Spotting : quelles solutions ?

Pour éloigner le spotting, il faut en traiter les causes. Si le stress, la fatigue, ou le changement de tes habitudes de vie sont à l’origine de ces saignements, il est en général conseillé de rétablir une hygiène de vie adaptée.

Par ailleurs, il est essentiel de comprendre que le corps des femmes évolue en permanence : une contraception qui te convenait durant de nombreuses années peut soudainement ne plus être adaptée. Dans ce cas de figure, le gynécologue t’aidera à en trouver une nouvelle, qui te correspond davantage.

Enfin, si le spotting est lié à une infection, des médicaments spécifiques seront prescrits par le professionnel de santé qui te suit !

Nos best-sellers

Paiement
100 % Sécurisé
Commande expédiée
sous 24/48h
Colis dans ta
boîte aux lettres
150 000 warriors
déjà satisfaites
60 jours pour
un retour ou un échange