Syndrome du choc toxique et cup menstruelle

2 min

Le Syndrome du Choc Toxique (STC) est une maladie relativement rare mais qui peut être fatale dans certains cas. Cette maladie fait la une des médias depuis quelques années. Les témoignages de femmes ayant subi un choc toxique suite à une mauvaise communication sur l’utilisation de tampons et de cups menstruelles sont de plus en plus nombreux. Qu’est-ce que le syndrome du choc toxique ? Comment bien utiliser ta cup menstruelle pour éviter tous risques ? Nous faisons le point avec toi !

Qu’est-ce que le syndrome du choc toxique ?

Le Syndrome du Choc Toxique (ou SCT) est une maladie qui est généralement causée par une bactérie plus connue sous le nom de staphylocoque doré.

Ce qui provoque le choc toxique n’est pas la présence du staphylocoque en lui-même, mais la libération d’une toxine dans le sang, la TSST-1 générée par cette bactérie.

Les staphylocoques sont naturellement présents sur la peau et les muqueuses d’environ 40% de la population, et en général ils ne posent pas de problèmes majeurs.

Mais lorsque ces bactéries trouvent un endroit particulièrement propice à leur développement, c’est là qu'elles peuvent provoquer un choc toxique.

Les lieux de prédilection ? Une blessure, une cicatrice mal refermée ou encore le sang des règles.

Il faut savoir qu’environ 50% des personnes qui développent un choc toxique sont des femmes en période de règles.

Comment se développe un choc toxique ?

Après un certain temps à se développer dans le sang des règles, le staphylocoque doré va libérer la toxine TSST-1 qui va se répandre dans le sang, puis dans le corps entier.

Si le corps n’arrive pas à se défendre contre cette toxine, celle-ci va déclencher une réaction immunitaire disproportionnée et c’est tout le corps qui va sur-réagir.

Les vaisseaux sanguins deviennent poreux provoquant une hypotension, puis une défaillance multiple de tous les organes pouvant entraîner le décès dans le pire des cas.

Quels sont les symptômes d’un choc toxique ?

Si pendant vos règles vous ressentez les symptômes suivants, ne perdez pas une seconde et appelez votre médecin :

- fièvre soudaine ;

- vomissements ;

- sensation de malaise avec maux de tête ;

- diarrhée ;

- éruption cutanée ressemblant à un coup de soleil.

Il n’est pas pour autant nécessaire de stopper l’utilisation de votre cup menstruelle, il faut simplement prendre les bonnes mesures sanitaires.

Cup menstruelle et choc toxique

Pas de panique car le syndrome du choc toxique reste extrêmement rare ! Seulement une vingtaine de cas par an pour la France.

Le choc toxique a souvent été associé à une mauvaise utilisation des tampons, mais l’utilisation de la cup menstruelle doit aussi faire l’objet d’une attention particulière.

La coupe menstruelle pourrait présenter des risques un peu plus élevés que les tampons car elle contient une plus grande quantité de sang et d’oxygène.

Voici quelques conseils pour utiliser ta cup menstruelle dans les meilleures conditions.

Comment bien utiliser une cup menstruelle ?

Pour commencer, lors de l’achat de ta cup, assure-toi que tu n'es allergique à aucun des composants de celle-ci.

Vérifie que la notice explicative mentionne bien toutes les précautions d’utilisation et le risque de choc toxique.

Ensuite, voici les précautions que tu dois prendre afin de la porter sans stress :

- il est impératif de la vider au maximum toutes les 4 heures. Il faut donc la sortir, la vider puis la rincer avant de la remettre en place (en te lavant les mains avant et après) ;

- tu dois stériliser ta cup avant et après chaque cycle afin de la désinfecter et de tuer toute bactérie qui aurait envie de s’y nicher ;

- ne dors pas avec ta cup (ni avec ton tampon) !!!

On te suggère  les culottes menstruelles Fempo pour passer une nuit paisible. Il faut laisser le sang s'écouler librement pendant la nuit et laisser respirer ton utérus.

En cas de doute, lis bien la notice de ta cup menstruelle.

En résumé

Le syndrome du choc toxique est rare mais il n’est pas à prendre à la légère. Ceci dit, les cups menstruelles sont super pratiques et il n’y a pas de raison de t' en priver !

Garde simplement en tête que ces protections intra-vaginales (cups et tampons) demandent plus d’attention et un changement régulier.

Ne dors pas avec, vide-la fréquemment, stérilise-la tous les mois et le tour est joué !

Paiement
100 % Sécurisé
FREE SHIPPING
en France*
Colis dans ta
boîte aux lettres
200 000 warriors
déjà satisfaites