Tout savoir sur les tampons

2 min

Le tampon est une protection hygiénique qui fait de nombreuses adeptes à travers le monde car il faut admettre qu’il est pratique et que son pouvoir absorbant est indéniable. Mais le tampon est aussi à utiliser avec précautions car il n’est pas anodin de passer 4 à 6 heures avec un corps étranger dans le vagin.Nous avons créé ce petit guide sur le tampon afin de répondre à toutes les questions que vous vous posez sur ce compagnon de route mensuel !

Petite histoire du tampon

Avant de répondre à toutes vos questions, il nous semble bon de faire connaissance avec le tampon que nous utilisons tous les mois !

Les premiers tampons ont vu le jour aux Etats-Unis entre 1920 et 1930.

C’est Tampax qui commercialise les premiers tampons avec applicateurs dans les années 30 et  c’est en 1938 que les paquets de Tampax débarquent en France.

Il faudra attendre la fin de la Seconde Guerre mondiale pour que l’utilisation du tampon se démocratise réellement mais malgré tout, les règles restent un sujet tabou que l’on évite d’aborder.

C’est pour cela que les boîtes de tampons ressemblaient à des boîtes de bonbons car si par “malheur” la boîte tombait du sac, la femme n’aurait pas a se sentir embarassée d’avoir ses règles.

Passons maintenant aux questions les plus fréquentes que vous vous posez sur les tampons !

Combien de fois par jour dois-je changer de tampon ?

Le tampon étant une protection dite intra-vaginale, il est extrêmement important d’en changer toutes les 4 heures à 6 heures.

Plus votre tampon reste dans la vagin imbibé de sang, plus les risques d’infections sont importants ; ce terrain humide est fertile pour les bactéries qui trouvent là, l'endroit parfait pour proliférer.

Garder trop longtemps un tampon, c’est mettre en péril toute votre flore vaginale.

La fréquence du changement de tampon dépend également de votre flux sanguin.

Quel tampon utiliser pour quel flux ?

Lorsque vous portez un tampon, il est important de choisir le degré d'absorption le plus approprié pour votre flux.

Chaque marque de tampons propose des produits avec différents degrés d'absorption et les appellations varient en fonction des marques mais l’idée est la même partout ; léger, moyen et ultra.

La plupart des femmes ont un flux plus abondant au début de leurs règles et plus léger à la fin.

Il est donc judicieux d’utiliser des tampons haute absorption les deux premiers jours pour plus de protection, puis de passer à un degré d'absorption plus léger les jours suivants.

Comment sont fabriqués les tampons ?

Bien que les grandes marques productrices de tampons assurent n’utiliser que du coton en ce qui concerne la fabrication de leurs produits, les composants des tampons semblent toujours être des bombes à retardement pour le corps des femmes.

Il est très difficile d’obtenir la recette de la composition exacte car les fabricants ne veulent pas dévoiler leurs secrets de fabrication.

D’après plusieurs études, un tampon est composé essentiellement de matériaux d’origine naturelle (coton).

Cependant, les fabricants ont aussi recours à du plastique et d’autres produits de synthèse (viscose, polypropylène, polyéthylène et polyester), notamment pour fabriquer le film qui entoure le mélange coton-viscose ; et c’est ce film qui est en contact avec la muqueuse.

À part quelques marques bio qui jouent la carte de la transparence, pour les grandes marques, difficile d’en savoir plus.

Puis-je dormir avec mon tampon ?

Il y a deux écoles en ce qui concerne le fait de dormir avec un tampon, ou pas.

Certaines n’y voient aucun problème et d’autres pensent que c’est une hérésie ! À vous de voir mais sachez que dormir avec un tampon n’est pas sans risque.

En période de règles, lorsque vous portez des tampons, cela veut dire que du matin au soir et même si vous en changez fréquemment, le sang de vos règles stagne dans votre vagin et sur un tampon.

Votre vagin à besoin de respirer et le sang de s'écouler naturellement donc pourquoi ne pas profiter de la nuit pour porter une culotte menstruelle qui vous protégera en toute sécurité et laissera votre corps souffler un peu !

Est-il dangereux de porter des tampons ?

Les tampons ne sont pas dangereux en soi mais il convient de les utiliser intelligemment !

Il faut notamment :

- vous laver impérativement les mains avant de l’insérer ;

- en changer toutes les 4 heures ;

- idéalement utiliser une marque bio à qui vous faites confiance ;

- éviter de dormir avec.

Pour lever le doute sur le choc toxique, vous pouvez lire notre article à ce sujet.

Puis-je faire l’amour avec un tampon ?

Alors, techniquement oui, vous pouvez, mais sincèrement ce n’est pas vraiment conseillé.

La pénétration risque de pousser le tampon plus loin que prévu et il sera difficile à récupérer.

Sans compter sur le fait que vous risquez peut-être de l’oublier à l’intérieur, d’endommager votre flore vaginale et sûrement une infection à la clé.

Si vous cherchez des infos sur comment faire l’amour pendant vos règles, n'hésitez pas à lire notre article détaillé.

Et vous, les tampons, vous en pensez quoi ? Ça nous intéresse !

Paiement
100 % Sécurisé
Commande expédiée
sous 24/48h
Colis dans ta
boîte aux lettres
200 000 warriors
déjà satisfaites
60 jours pour
un retour ou un échange