humans-of-fempo-3-amelie

HUMANS OF FEMPO #3 - AMÉLIE

HUMANS OF FEMPO - AMELIE, SAVOIR SE REINVENTER


Amélie est une de nos toutes premières clientes FEMPO et on se souvient très bien de sa bienveillance et de son implication dès le début de l’aventure ! Elle fait partie de celles qui nous ont motivées et inspirées pour continuer, et ne jamais lâcher ! ✨

 

SAVOIR SORTIR DE SA ZONE DE CONFORT


“Pour vous situer un peu mon histoire perso, j’ai commencé ma carrière dans le milieu industriel. J’étais jeune dans un milieu avec seulement 5% de femmes ! Les conditions de travail n’étaient pas faciles mais ça a participé à forger mon caractère 😊

Je suis ensuite passée à un poste plus administratif dans une entreprise à taille humaine, ce qui est beaucoup plus agréable pour moi. 
Je suis arrivée dans mon nouveau job un premier avril (c’est vrai !). Quasiment le jour de mon arrivée, la responsable administrative est partie en claquant la porte, ultra remontée, en emportant avec elle jusqu’aux codes de banques. J’ai dû la remplacer, un peu par la force des choses, ce qui m’a vraiment amenée à sortir de ma zone de confort 💪

Je me suis mise à la compta, à la gestion, bref j’ai beaucoup appris, ce qui a été un vrai plaisir même si ce n'était pas toujours facile. Aujourd'hui, l’entreprise n’a plus de secrets pour moi et j’ai même dû apprendre l’anglais, ce qui est une vraie fierté !“

 

L’ENVIE DE MAÎTRISER LA COMPOSITION DE SES PRODUITS


“J’ai commencé à fabriquer mes propres cosmétiques il y a dix ans, pendant une période de chômage, entre deux boulots. Au départ, c’était vraiment par pur plaisir de chimiste : j’ai une formation industrielle, quand la papeterie où je travaillais a fermé, le laboratoire était ce qui me manquait le plus ! J’ai acheté un petit kit sur internet et des huiles naturelles.

De mémoire, je crois que je n’ai suivi la recette indiquée qu’une seule fois. Au début, ça ne sentait pas bon mais je n’ai pas lâché, je voulais vraiment arriver à mes fins ! C’est vrai que lorsqu’on est habituée aux produits aseptisés de l’industrie, les recettes maisons, ça sent fort ! Ces premières expériences DIY en cosmétiques m’ont vraiment plu et m’ont donné envie d’aller plus loin. Les convictions écologiques sont arrivées ensuite, par des blogs et des rencontres. 

J’ai commencé à lire les listes d’ingrédients partout : j’ai alors découvert des trucs dingues, par exemple, le même détergent pour le produit destiné à laver les sols était présent dans la composition d’un produit destiné à laver les mains !! 
Les listes à rallonge pour des crèmes faites, après tout, à 50% d’eau… Maintenant, je fournis du savon à une bonne partie de ma famille ! Et je n’achète plus rien à part du dentifrice : je n'ai jamais pu me faire au goût des miens ;-) 

 

LA DECOUVERTE DES CULOTTES MENSTRUELLES


“J’avais entendu parler d’une marque américaine il y a 2-3 ans, j'avais trouvé l'idée géniale en espérant qu'une marque française se lance et vous êtes arrivées juste à ce moment là !

Les culottes menstruelles FEMPO sont, pour moi, le Graal de la protection hygiénique 😍

C'est de loin, la meilleure protection ! J'ai un peu tout essayé, j'en étais à la cup et aux serviettes lavables, mais je n'ai jamais supporté la cup, j'avais fini par l'abandonner. Alors quand FEMPO a proposé d'être sur liste d'attente pour recevoir la première culotte menstruelle française, je n'ai pas hésité une seconde ! 
J'ai adoré : super confortable, on a l'impression d'avoir une culotte normale, rien de plus ! Pas de fuite, pas de sensation d'humidité, pas d'odeur, bref, PARFAITE ! J'en ai 6 aujourd'hui, pour tourner tranquillement, j'ai converti ma sœur qui m'a dit que les culottes menstruelles FEMPO avaient sauvé son weekend lors du mariage de notre frère (et oui, rien que ça !) et je compte bien convertir mes cousines 😇”