les-pertes-blanches-normal-signification-causes

LES PERTES BLANCHES : NORMAL ? SIGNIFICATION ? CAUSES ?

Si tu n’as pas le temps de lire cet article : on t’explique d’où viennent les pertes blanches, ce qu’elles veulent dire et quels aspects elles peuvent prendre. 

Les pertes blanches : c’est quoi ? 

Les pertes blanches ou leucorrhées sont des pertes naturelles provenant du vagin et de l’utérus. Elles sont généralement de couleur blanchâtre ou translucide. Les pertes blanches surviennent tout au long de la vie hormonale d’une femme (du début des règles à la ménopause). 

Les pertes blanches : c’est normal, c’est dangereux ? 

Les pertes blanches ne sont pas dangereuses, elles sont simplement le signe que les organes génitaux fonctionnent correctement. En effet, elles permettent au vagin de se nettoyer et de protéger des bactéries potentiellement nuisibles, en évacuant les cellules mortes et les germes. Elles permettent également au vagin de s’humidifier, elles sont un lubrifiant naturel. Néanmoins certains signes comme la texture, l’odeur et l’odeur peuvent indiquer des infections.

Pertes blanches pateuses, épaisses, crémeuses, liquides, gluantes, laiteuse : quel est l’aspect normal des pertes blanches ?

Aspect normal et risque d’infection

Les pertes blanches sont généralement blanchâtres ou translucides si tout va bien. En revanche si elles deviennent malodorantes ou très épaisses et collantes, elles peuvent être le signe d’une éventuelle infection ou mycose. Cela peut également être le cas si vos pertes blanches vous démangent la vulve ou sont jaunâtres. Dans ce cas, nous conseillons de consulter son médecin ou gynécologue pour effectuer des tests :) 

Les pertes blanches sont plus abondantes pendant la grossesse ? Pendant l’ovulation ? 

Ils se peut que les pertes blanches soient plus abondantes à certaines périodes du cycle comme l’ovulation ou pendant la grossesse. En effet, lors de ces deux périodes le vagin a besoin de plus de protection et produit donc plus de pertes blanches, c’est pour cela que les pertes peuvent être plus importantes, notamment avant les règles autour du 14ème jour du cycle. Si tu as des pertes blanches trop importantes à ces périodes, tu peux essayer la culotte menstruelle FEMPO qui t’aidera à absorber l’excédent.

Comment éviter les infections et préserver ses pertes blanches ? La toilette intime interne est-elle une solution ? 

Il faut absolument éviter la toilette intime interne qui risque de dérégler votre flore naturelle et de créer l’effet inverse : favoriser les infections. En effet, les pertes blanches sont justement le produit du vagin et de l’utérus pour se protéger naturellement. Il faut également favoriser les produits de toilette intime respectueux de votre flore : le pH (acidité) du produit peut avoir de gros effets sur l’équilibre de votre flore : on vous invite à utiliser un savon au pH neutre. 

Et toi, as-tu déjà eu des soucis avec tes pertes blanches ? T’es-tu posée des questions quant à leur aspect et leur abondance ? Si tu as des bons conseils pour éviter les infections ou prendre soin de sa flore vaginale, tu peux nous les écrire en commentaire !