ANÉMIE : CAUSES, SYMPTÔMES ET TRAITEMENTS

3 min

Si tu n’as pas le temps de lire cet article : on t’explique pourquoi l’anémie peut toucher plus particulièrement les femmes souffrant de règles abondantes et comment il peut être difficile de se rendre compte que l’on est anémiée malgré les différents symptômes identifiés. On te détaille ensuite des solutions pratiques pour combler les carences en fer de l’anémie !

Aujourd’hui, on te parle d’anémie, un sujet qui touche des milliers de femmes. L’anémie, qui est souvent causée par des carences en fer, peut entraîner de grosses fatigues, un état de faiblesse généralisée. Et elle peut avoir un rapport avec tes règles !

En effet, on entend toutes parler du terme d’anémie comme une raison à notre état de fatigue, à un coup de mou, à une pâleur ou à des essoufflements réguliers ! Mais qu’est-ce que l’anémie réellement ? Est-ce qu’il y a vraiment un lien entre anémie et fatigue ? Et quel est le lien qui existe entre anémie et règles ? On essaye de débroussailler ce sujet souvent flou.

ANÉMIE : UNE DÉFINITION SIMPLE POUR COMMENCER

On parle d’anémie pour décrire une réduction de l’hémoglobine dans le sang. C’est quoi l’hémoglobine ? C’est une petite partie des globules rouges qui permet de transporter l’oxygène des poumons à tous les organes du corps humain. Les globules rouges assurent donc une fonction essentielle pour le fonctionnement du corps et son oxygénation ! Quand ce n’est pas dû à une maladie (anémie centrale), ce manque d’hémoglobine peut survenir quand le corps n’a pas assez de fer ! C’est la principale cause d’anémie au monde, elle touche 1,5 milliard de personnes. On parle alors d’anémie ferriprive.

Outre un apport en fer insuffisant, l’anémie peut aussi être liée à une maladie inflammatoire chronique (perturbant alors la production des globules rouges), un déficit en érythropoïétine (souvent liée à une insuffisance rénale), ou un mauvais fonctionnement de la moelle osseuse. Dans de rares hypothèses, l’anémie est aussi provoquée par la destruction des globules rouges (notamment en cas de drépanocytose ou thalassémie).               

Dans tous les cas, on ressent alors de la fatigue, des vertiges, on devient pâle, etc.

A SAVOIR : le taux normal d’hémoglobine chez la femme adulte est de 12g /dl.

QUELLES SONT LES CAUSES D’UNE CARENCE DE FER ?

Tout simplement quand le corps n’en absorbe pas assez ! En effet, il est uniquement présent dans la nourriture, et donc nos apports en fer dépendent de notre régime alimentaire. Une carence en fer survient également dans le cas de pertes de sang importantes ou répétées. Les règles abondantes ou longues constituent alors une des raisons principales de l’anémie.

Et si tu as des règles abondantes, on te conseille de tester nos modèles de culottes menstruelles pour flux abondant ! Tu as le choix entre le shorty Power ++, la culotte Power ++ et la culotte taille haute Power ++. Rdv sur notre blog pour savoir quel modèle choisir selon ta morphologie 😊

Pour info, les culottes de règles FEMPO sont disponibles des plus petites aux plus grandes tailles, du 34 au 48 !

Pour en savoir plus sur les règles abondantes, consulte notre article du blog 😊


POURQUOI EST-CE QUE ÇA CONCERNE PLUS LES FEMMES ?

Les hommes ont un besoin quotidien de 1g de fer, mais pour les femmes c’est le double ! Et en plus, le fer est un élément que le corps absorbe mal : sur les 10 à 15mg de fer que l’on ingère chaque jour, le corps n’en retient que 5% ! Les femmes, qui doivent donc absorber plus de fer, doivent être particulièrement plus vigilantes à leurs apports.

On fait ensuite le lien avec le cycle menstruel et les règles ! En effet, les menstruations qui représentent dans certains cas des pertes sanguines abondantes, constituent un risque de plus de développer une anémie par manque de fer. Les femmes les plus sujettes à l'anémie sont les jeunes femmes (dont les premières règles sont souvent abondantes), les femmes atteintes de dysménorrhée (règles douloureuses), celles s’étant fait poser un stérilet au cuivre (qui augmente substantiellement le volume des saignements) ou encore celles dont les règles sont particulièrement longues.!

Les femmes enceintes doivent également surveiller leur taux de fer, notamment en fin de grossesse, car le foetus en croissance demande plus de fer, mais aussi parce que le placenta augmente de manière importante le volume sanguin, ce qui peut causer l’anémie. Pour en savoir plus sur la grossesse, le post-partum et le cycle menstruel, tu peux écouter notre interview de Camille Tallet, sage-femme pour le podcast FEMPO !

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DE L’ANÉMIE ?

Comment savoir si on est atteinte d’anémie ?
Si on a parlé de taux de fer dans le sang et du fait que certaines femmes peuvent être plus sujettes que d’autres à l’anémie, cela ne donne pas suffisamment d’éléments pour pouvoir la détecter.

Certains signes peuvent te mettre sur la piste :

- Une fatigue généralisée et persistante, à tout moment de la journée ;

- Une certaine pâleur (des muqueuses et de la peau) ;

- Un essoufflement, longtemps après la fin de l’effort (dyspnée) ;

- Des ongles cassants ;

- Une perte de cheveux ;

- Des vertiges soudains et des maux de tête ;

- Une accélération du rythme cardiaque.

Du point de vue médical, une anémie se diagnostique en mesurant la quantité d’hémoglobine dans le sang. Si tu présentes plusieurs de ces signes et que tu souhaites savoir si tu es atteinte d’anémie, tu peux faire des prélèvements sanguins : si ton taux d'hémoglobine est en dessous de 12g/dl (en dessous de 10g/dl pour les femmes enceintes), c’est que tu souffres d’anémie.

QUE MANGER POUR TRAITER SON ANÉMIE LIÉE À UNE CARENCE EN FER ?

Dès qu’il s’agit de pallier une anémie due à un manque de fer, plusieurs solutions se présentent. Dans les cas d’anémie sévère, les médecins peuvent prescrire une cure de fer, qui se présente sous forme de comprimés. Ces derniers présentent certains effets secondaires, notamment gastriques, mais offrent une solution efficace face à l’anémie par carence.

Dans le cas d’une anémie modérée, les suppléments de fer ne sont pas toujours nécessaires, puisque cet oligo-élément se trouve aussi dans l’alimentation !

Les aliments riches en fibres représentent une source de fer intéressante pour pallier des carences. Le blé, les pommes de terre, toutes les légumineuses sont naturellement riches en fer. Le soja, le sésame, les haricots représentent donc une solution tout à fait convenable pour faciliter l’absorption du fer par l’organisme, à condition bien sûr qu’ils soient pris en quantités suffisantes.



QUELQUES RECOMMANDATIONS POUR ÉVITER L'ANÉMIE

L’importance de la vitamine C contre l’anémie

On peut absorber toute la quantité de fer que l’on veut, mais s’il y a carence en Vitamine C, le corps ne pourra pas l’intégrer correctement ! Il faut donc accompagner son régime riche en fer avec des aliments contenant de la vitamine C : les choux, les agrumes, les poivrons, les kiwis, etc.

Un apport suffisant en vitamine B12 et B9 (acide folique) limite également le risque anémique.

Aliments à éviter pour l’anémie

A l’inverse, certains aliments empêchent le fer de se fixer correctement dans l’organisme : c’est notamment le cas du thé ! Le thé contient des tanins qui vont capter le fer à la place de votre organisme. Il est donc conseillé de ne pas consommer cette boisson pendant les repas, et d'attendre quelques heures après avoir mangé pour en consommer. Ce n’est peut-être pas évident pour tout le monde, mais ça te permettra de réellement profiter des bénéfices de tes aliments riches en fer !

L’anémie n’est donc pas une fatalité, et si elle peut expliquer beaucoup de choses (grande fatigue, stress, faiblesse) elle est bien souvent non détectée !

Seul un bilan sanguin pourra te donner un diagnostic définitif concernant l’anémie. De plus, si tu es particulièrement concernée par des règles abondantes, ou longues, ou que vous êtes enceinte, veille à subvenir à tes besoins de fer pour prévenir l’anémie !

Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à contacter ton gynécologue ou ta sage-femme pour savoir comment traiter ton anémie !  Une cure de compléments alimentaires riches en fer n’est absolument pas nécessaire si on sait privilégier les aliments qui en contiennent naturellement !

Et toi, comment as-tu résolu ton anémie ? N’hésite pas à nous partager tes solutions et tes expériences en commentaire !

Paiement
100 % Sécurisé
Commande expédiée
sous 48h
Colis dans ta
boîte aux lettres
200 000 warriors
déjà satisfaites
60 jours satisfait
ou remboursé