explications-sur-les-regles-abondantes

LES RÈGLES ABONDANTES, DÉFINITION, CAUSES, DANGERS

Si tu n’as pas le temps de lire cet article : on t’explique pourquoi il est difficile de décrire les règles “abondantes” et quelles sont les multiples raisons qui peuvent créer des saignements abondants au moment de tes règles !

Comme on l’a déjà évoqué, il est plutôt difficile de décrire des règles normales et chaque cycle est unique ! Toutefois, il existe des cas où les règles sont particulièrement abondantes ou longues ! On estime que c’est le trouble menstruel le plus fréquemment rapporté par les femmes ! Alors qu’est-ce qu’un flux abondant, pourquoi les règles peuvent-elles durer plus longtemps ? On essaye d’y voir plus clair dans toutes les raisons qui peuvent augmenter le flux des règles !

Attention : Il ne faut pas confondre un saignement abondant (ménorragie ou ménorrhée  et un saignement en dehors des périodes de règles (métrorragie ou spotting).

 

UNE DÉFINITION DIFFICILE DES RÈGLES ABONDANTES 

Si on veut parler en termes scientifiques, on parle de ménorragie ou ménorrhée (flux abondant) lorsqu’on évoque des règles dont le flux de sang écoulé total dépasse les 80ml (on situe la moyenne des pertes aux alentours de 50ml pour des règles « normales »). Il n’y a pas forcément d’indications dans la durée : on peut avoir des règles abondantes sur quelques jours seulement, ou alors des règles longues avec un flux plus réduit. On considère quand même qu’au-delà de trois jours abondants de règles on peut parler de ménorragie !

Mais voilà comment savoir si son flux rentre dans cette catégorie ? Certaines savent déjà que leur flux est plus important que la moyenne si elles en ont discuté avec leurs amies, ou si elles se sont renseignées un peu sur la question mais il est assez difficile de s’autoévaluer. Les gynécologues ont établi un tableau indicatif, qui, grâce à des indications concernant l’utilisation et le nombre de tampons et/ou de serviettes, permet d’établir si oui ou non on peut considérer un flux comme “abondant”. Généralement, on considère qu’un flux abondant nécessite d’utiliser 6 à 7 protections par jour. Dans tous les cas on conseille de toujours voir avec son gynécologue pour établir un diagnostic juste !

 

DIVERSES CAUSES : EST-CE GRAVE D’AVOIR UN FLUX ABONDANT ? 

On peut distinguer quatre grandes causes de ménorragie :

Les règles abondantes dues à des pathologies utérines 

On distingue dans cette catégorie les saignements abondants dus à certaines infections comme des polypes vaginaux, ou encore des fibromes. L’endométriose fait également partie de ces causes là, mais c'est une maladie bien spécifique pouvant entrainer des douleurs de règles ou dysménorrhées

Certaines IST (Infections Sexuellement Transmissibles) peuvent également allonger le volume et la durée des saignements ! Ces causes de règles abondantes liées à des pathologie utérines sont toutes traitables par des gynécologues et détectables assez facilement.

 

Les règles abondantes dues à des maladies générales 

Dans cette catégorie figure l'une des causes les plus fréquentes des règles abondantes, puisqu’elle concerne en moyenne 20% des femmes qui consultent pour une ménorrhée ! Il s’agit en fait de maladies reliées au sang en lui-même et à la coagulation. En effet, dans certains cas, les femmes peuvent présenter des défaillances concernant la coagulation du sang, créant ainsi des pertes plus abondantes. Toutefois, avec un traitement adapté, ces problèmes peuvent facilement être résolus et les règles abondantes régulées.

 

Les règles abondantes dues à des dispositifs médicaux

Il peut arriver que des règles soient plus abondantes en conséquence de choix médicaux. Si l’on prend des anticoagulants régulièrement, les règles auront tendance à avoir un flux plus important. C’est également le cas lorsque l’on se fait poser un dispositif intra-utérin (DIU) au cuivre ! Celui qu'on appelle couramment stérilet au cuivre. En effet, les règles ont tendance à être plus abondantes et irrégulières dans les premiers mois suivant la pose de ce contraceptif. Pour en savoir plus sur le DIU au cuivre et la contraception mécanique, on t'invite à écouter notre épisode du podcast FEMPO sur le sujet.

 

Les règles abondantes fonctionnelles 

C’est l’une des raisons majeures des flux abondants ! Il s’agit en fait des questions relatives aux hormones.

En effet, la muqueuse utérine, qui se développe durant la première phase du cycle menstruel, se détache ensuite pour former les règles. À partir de l’ovulation, la muqueuse cesse de s’épaissir. Sauf que dans certains cas, le dosage des hormones qui régulent l’épaisseur de la muqueuse utérine ne se fait pas correctement, et elle continue à s’épaissir ! Et au moment des règles, il y a alors beaucoup plus de fragments de muqueuse à évacuer, donc de sang !

Une autre situation hormonale peut entraîner des règles abondantes : lorsque le corps ne fournit pas d’ovule un certain mois. Chaque mois, les ovaires se préparent à relâcher un ovule dans les trompes, mais il est des cas où cela n’arrive pas ! On appelle ça une anovulation. Le corps, dans ce cas-là, va également continuer à faire s’épaissir la muqueuse utérine, avec pour conséquence un flux important à évacuer. Les cycles menstruels anovulatoires peuvent se présenter de temps en temps, mais augmentent nettement quand on est en surpoids.

Enfin, les règles abondantes peuvent survenir de manière naturelle pendant la phase de préménopause, ou la phase qui commence généralement vers 45 ans et qui annonce l’arrêt du fonctionnement du système ovarien.

Dans ces trois cas, les flux abondants peuvent s’accompagner de caillots sanguins, créés par la stagnation du sang dans l’utérus.

 

COMMENT FAIRE EN CAS DE RÈGLES ABONDANTES ? TRAITEMENTS ET SOLUTIONS

Dans ce genre de situations, les solutions seront souvent hormonales : la prise de contraceptifs oraux (pilule) peut être une bonne solution, tout comme un stérilet hormonal ! Ces solutions permettent de réguler les cycles et de rendre un volume normal aux règles, ou même de les réduire ! Pour en savoir plus, tu peux écouter notre épisode du podcast FEMPO sur les différentes méthodes de contraception hormonales 😊

Si tu ne souhaites pas recourir aux hormones, tu peux opter pour des solutions naturelles qui permettront de contenir ton flux abondant et de te sentir en toute sécurité toute la journée, comme la culotte menstruelle POWER++ de FEMPO, spécialement conçue pour les flux abondants 😉 

Voilà donc un petit aperçu des différentes situations qui peuvent créer des règles abondantes en durée et en volume ! Comme on l’a dit en introduction il est assez difficile de quantifier ses propres règles, mais si tu sens que tu es dans ce cas-là et que cela représente un inconfort, n’hésite pas à consultez ton gynécologue. Avec un traitement adapté, tu devrais pouvoir reprendre le contrôle sur ton flux ! Des règles abondantes ne sont pas dangereuses en soi mais elles peuvent être très souvent la cause d’autres maladies comme l’anémie !

 

Et toi ? Quelles sont tes expériences ? As-tu réussi à trouver la cause de tes règles abondantes ? Laisse-nous tes commentaires si cet article t'a été utile ;)