explications-sur-le-cycle-menstruel-et-les-regles

EXPLICATIONS SUR LE CYCLE MENSTRUEL ET LES RÈGLES

Si tu n’as pas le temps de lire cet article : on t’explique en détail comment fonctionne le cycle menstruel, et ce qu’il se passe de jour en jour. On t’explique aussi quelles hormones sont relâchées à quel moment, ce qui explique les différents changements qui surviennent en cours de cycle !

Les règles ! Vaste sujet sur lequel on croit tout connaître et tout savoir. Mon cycle est-il court, long, normal ? Quelles sont ces pertes blanches ? Quand arrive l’ovulation ? Mais un petit rappel ne peut pas faire de mal, donc on revient en détail sur ce qu’il se passe vraiment. Comment se divise le cycle menstruel et qu’est-ce qu'il se passe durant ce découpage : ovulation, règles, pertes, on essaye de mettre un peu d’ordre ! Petit avertissement : toutes les données chiffrées sont indicatives : il n’y a pas de cycles ou de volumes de pertes standard ! Chaque individu est unique, son cycle aussi !

 

DURÉE DES CYCLES MENSTRUELS

Les règles, ou cycles menstruels, durent en moyenne 28 jours. Cette durée est toutefois indicative car elle concerne principalement les femmes occidentales (sur lesquelles les études les plus poussées ont été effectuées) et correspondent donc à une période de 4 semaines ! Durant cette période, deux phases se succèdent et ce, de la puberté à la ménopause, on l’explique juste en dessous.

 

DÉFINITION DU CYCLE MENSTRUEL

Les cycles menstruels n’ont qu’un seul but : assurer les meilleures conditions possibles de fécondation d’un ovule et de l’implantation de l’embryon dans la paroi utérine ! En d’autres mots : tomber enceinte. Les règles en elles-mêmes sont plutôt faciles à décrire : un ovule, qui est relâché une fois par mois, s’il est fécondé va s’accrocher à la paroi utérine pour ensuite s’y développer (c’est la nidation). La paroi de l’utérus, aussi appelée endomètre, s'épaissit pour pouvoir « retenir » l’œuf fécondé et se remplit de beaucoup de vaisseaux sanguins. Si aucun ovule n’est fécondé, le corps se débarrasse alors de la muqueuse, ce qui crée les règles.

Pendant tes périodes de règles, on te conseille de tester les culottes menstruelles FEMPO pour être au top du confort tout en protégeant ta santé ! Pour savoir laquelle est faite pour toi, tu peux consulter notre article ☀️

 

edited.jpg

 

LES PHASES DU CYCLE MENSTRUEL

Petit point technique : la glaire cervicale est une sécrétion située au niveau du col de l’utérus. Elle peut servir à faciliter le passage des spermatozoïdes ou alors au contraire à le ralentir. Elle protège également l’utérus en formant une sorte de barrière contre certains germes ! On considère donc que le cycle menstruel se découpe en deux phases consécutives, la phase folliculaire et la phase lutéale. Ces phases vont avoir une fonction propre et des conséquences directes sur la production d’hormones par le corps, sur la muqueuse vaginale et donc sur les différentes sécrétions vaginales.

Première phase du cycle menstruel : la phase folliculaire

Jours 1 à 5 du cycle menstruel : les « règles » comme on les entend généralement

Du premier jour de saignements au dernier, le corps expulse la muqueuse utérine qui n’a pas été utilisée (si aucun ovule n’a été fécondé). Pour expulser cette muqueuse, le corps contracte son bas-ventre, et l’expulse à travers le vagin sous forme de saignements. C’est cette contraction qui provoque notamment nombre des douleurs liées aux règles ! Les hormones sont à leur point le plus faible et le corps perd en moyenne 50mL de sang.

Jours 6 à 14 du cycle menstruel : c’est la période qui précède l’ovulation

Dès le premier jour des règles, un ovule se prépare à être relâché dans les trompes utérines (qui relient les ovaires à l’utérus) et durant cette phase la paroi utérine (ou endomètre) va de nouveau s’épaissir afin d’accueillir un potentiel ovule fécondé. De plus, le volume de la glaire cervicale augmente à ce moment-là et elle est également moins épaisse, transparente et peut s’écouler par le vagin. Cette phase se termine lorsqu’un ovule, arrivé à maturation, est relâché dans les trompes !

Si tu veux en savoir plus sur la phase folliculaire, tu peux consulter notre article dédié à ce sujet 😊

Deuxième phase du cycle menstruel : La phase lutéale

Jours 15 à 28 du cycle menstruel : de l’ovulation aux prochaines règles.

Deux semaines avant le début des prochaines règles, le corps relâche un ovule mature, prêt à être fécondé. Sa durée de vie est d’environ 24h. Si aucune fécondation n’a lieu, le corps commence à se préparer aux prochaines règles en dévascularisant la muqueuse utérine qui commence un peu à se détacher. C’est la période du cycle menstruel rêvée pour les personnes qui cherchent à avoir un enfant.

La glaire cervicale devient plus épaisse, et des pertes peuvent survenir, épaisses et troubles. L’épaississement de la glaire cervicale survient pour empêcher les spermatozoïdes de passer. En effet, si aucun ovule n’est prêt à être fécondé, il n’y a pas besoin que les spermatozoïdes remontent l’utérus ! Au premier jour des saignements, la phase lutéale est terminée et le cycle recommence !

Voilà en quelques lignes les différentes phases du cycle menstruel ! En connaître les différentes étapes peut être très utile lorsque l’on veut utiliser certaines méthodes de contraception comme la symptothermie ou la planification familiale. Au-delà de contraception, ça peut toujours être utile de savoir comment notre corps fonctionne, être à l’écoute et maîtriser son cycle. 

Pour en savoir encore plus sur le cycle menstruel, on t'invite à écouter notre épisode du podcast FEMPO à ce sujet 😊 Et nous avons aussi un article pour savoir comment calculer son cycle menstruel !

Et si tu es intéressée par le syndrome prémenstruel, tu peux aussi lire notre article et écouter notre épisode du podcast FEMPO sur le sujet 😉

 

Alors, révisions ou découvertes à la lecture de cet article ? Quels sont tes symptômes durant chaque phase de ton cycle, comment vis-tu ton cycle menstruel ? Dis-nous en commentaire !